Marolles et son Histoire

Marolles en Hurepoix : son actualité, son histoire et son patrimoine, et aussi de la musique et des photos

L’Obélisque

L’Obélisque de Saint-Vrain

L’Obélisque

Obélisque de Saint-Vrain

Obélisque de Saint-Vrain

Nouveau seigneur de Saint-Vrain depuis 1747, Louis DUVAL DE L’EPINOIS entreprit en 1750, de faire construire cet obélisque dans une pièce de 55 arpents face à l’allée principale du château. Plusieurs allées partaient de celui-ci en étoile.

Ce monument n’a pas été élevé pour la réalisation de travaux concernant le tracé du Méridien de Paris et la triangulation de Jacques de CASSINI (travaux poursuivis par son fils César-François pour la détermination de la géographie de la France).

Mais l’on pense néanmoins que le lieu où se trouve l’obélisque a pu être un point de l’un des triangles secondaires locaux, lors de la vérification de la triangulation de base (1740-1744) afin d’en augmenter la précision. DUVAL DE L’EPINOIS étant très sensibilisé par ces travaux, ce monument n’est donc qu’un « monument souvenir ».

La description qui en est faite sur le site de l’Agence des Espaces Verts d’Ile de France est la suivante :

Un chemin forestier relie les deux parties de la forêt le long d’une plaine agricole. La partie proche du lotissement se développe selon une forme allongée Est- Ouest. Le réseau d’allées suit cet axe parallèlement au ru du Mauvais Temps.
Une autre allée perpendiculaire conduit, au Nord, à un obélisque de 12 mètres de haut, érigé par le seigneur de Saint-Vrain Louis Duval d’Epinois au XVIIIe siècle.
Il avait pour fonction de marquer à cet endroit le croisement des allées du domaine, en souvenir des travaux de Cassini (Au XVIIIe siècle, la famille Cassini établit la première carte générale et particulière du royaume de France) sur la cartographie du territoire.


Son histoire

Le Piédestal

Les Médaillons

Réagissez