Marolles et ses châteaux

Marolles compta jusqu’à quatre châteaux malheureusement tous disparus.
Je vais ici vous compter leur histoire.
Le Château de Marolles, dont subsiste le parc à l’extrémité de l’avenue Agoutin, qui appartint au Seigneur des Mesmes. Parmis ses illustres propriètaires, on peut citer Messire de Montmorency, le Marquis de Bercy et le Comte de Treilhard. Il fut incendié par les Allemands en 1944. On y trouve encore, un Obélisque, situé dans l’axe du chateau, constitué de grés taillé dont la boule terminale, abimée, a servi de cible aux Allemands sous l’Occupation.

Lire la suite

Le Château de Beaulieu, situé chemin de Paris, où séjourna Henri IV, qui le baptisa ainsi. Son nom d’alors était Biscorne ou Bichecorne. Germaine Necker, future Madame de Staël, séjourna au château en 1785.
Joseph Levassor habitera Beaulieu et sera, de 1826 à 1836, maire de Marolles. Son fils Emile Levassor y verra le jour en 1843.

Lire la suite

Le Chateau de Beaulieu
Le Château de Gaillon, acheté en 1619 par le Prince de Vallois, Duc d’Angoulème, fut la propriété de Gérand de Gaillon. Il eut de nombreux propriétaires (il fut, pendant 117 ans, la propriété de la famille Giraud et fut morcelé aux 19ème et 20ème siècle) avant d’être offert à la commune en 1970, qui déclina cette offre en raison de son délabrement. A son emplacement, a été érigé, en 1970, l’ensemble du Parc de Gaillon.

Lire la suite

Le Chateau de Gaillon
Le Château des Tournelles, qui fut incendié par les Allemands, en 1944, était situé route d’Evry, et appartenait à Monsieur des Garets.

Lire la suite

Le Chateau des Tournelles
Source : Le guide pratique de Marolles en Hurepoix – 1988-89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.