Décision !


Màj du 29-08-2020 : et on continue dans le même style ! Maintenant le masque est obligatoire dans un rayon de 50 mètres autour d’une école….mais à 51 mètres on peut tousser, cracher, éternuer !!!
la décision est là…et on pleure !!!
Màj du 20-07-2020 : et le masque est donc maintenant obligatoire…dans les lieux publics clos !!!
La liste est là…et on ne rigole/pleure pas !!!
Date de l’article : 14-07-2020

Il y a 120 jours (le 17 mars 2020) nous rentrions en confinement.
Il y a 65 jours (le 11 mai 2020), on étions enfin déconfinés (sous certaines conditions)

Que s’est-il passé pendant ces 4 mois :

– plus de 170 000 personnes ont été contaminées par un virus
– près de 30 000 personnes sont décédées à cause de ce virus
Et on nous dit qu’on va peut-être rendre le masque obligatoire dans certaines conditions !

Il serait peut-être temps de dire :

LE MASQUE EST OBLIGATOIRE DANS L’ESPACE PUBLIC !

(Définition !)




Con…finement !

  Au 175ème jour de crise du Covid19, 
 et au 120ème jour de déconfinement, 
  j’abandonne ma chronique quotidienne !  
  Voyant comment se comportent – les jeunes – les moins jeunes – les vieux !!!  
  Nous ne sortirons pas vainqueurs de ce duel, au moins à court terme !


  Protégez-vous !  

En confinement ! Puis en déconfinement !

Retrouvez, dans cette infographie, le nombre de décès, dus au Covid-19, enregistrés dans les hopitaux français, depuis le début du confinement – le 17 mars 2020.

Source : mapthenews
Source : Le Parisien

Le papa d’Astérix nous a quitté


Albert Uderzo, né Alberto Aleandro Uderzo le 25 avril 1927 à Fismes (Marne) et mort le 24 mars 2020 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un auteur de bande dessinée français. Il a notamment travaillé pour les journaux France-Soir et France Dimanche et pour les magazines Tintin et Pilote. Il est l’auteur, avec Jean-Michel Charlier, de la série Tanguy et Laverdure. Il a créé avec René Goscinny, les séries Oumpah Pah et Astérix.

De 1959 à 1977, Albert Uderzo a dessiné vingt-quatre albums d’Astérix sur des scénarios de Goscinny. Il reprend seul la réalisation de ses aventures à partir de 1980, pour huit albums. En 2013, paraît le premier album du tandem Jean-Yves Ferri – Didier Conrad, auquel il a confié le guerrier gaulois. Il continue cependant d’exercer son droit de regard sur le scénario et le dessin.

Publié dans 111 langues et dialectes, Astérix demeure la bande dessinée la plus traduite au monde. 380 millions d’albums ont été vendus de 1959 à 2019. Paru fin 2019, La fille de Vercingétorix, dernier album de la série, a été tiré à cinq millions d’exemplaires.

Sources : Wikipedia
Delucq sur Twitter
Zep sur Instagram

Coronavirus


Les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé sont claires :
le plus important est de se laver les mains, d’éviter de se toucher le visage
et de garder ses distances.
Il faut porter un masque si on est malade ou quand on s’occupe d’une personne présumée infectée par le coronavirus.


« Porter un masque peut vous empêcher de transmettre la maladie à quelqu’un d’autre », soulignait récemment le Dr Mike Ryan, directeur des programmes d’urgence de l’organisation onusienne. Mais « il y a des limites quant à la capacité du masque à vous protéger d’une contamination », ajoutait-il.

Mais le message ne semble pas passer pour tout le monde.

« Je suis surpris de voir par la fenêtre de mon ministère le nombre de personnes qui sont dans la rue avec des masques alors que cela ne correspond pas à des recommandations », a déclaré lundi le ministre français de la Santé Olivier Véran, dénonçant aussi les « vols dans les hôpitaux ».

Porter un masque peut avoir un effet contre-productif car les règles d’utilisation et d’élimination sont strictes : se laver les mains avant, l’installer sur le visage sans que l’air ne puisse passer, ne pas toucher le masque une fois qu’il est en place ou se laver les mains tout de suite si c’est le cas…

Mais « les gens sont tout le temps en train de manipuler leur masque et c’est potentiellement en le manipulant qu’on se contamine, puisque par hasard si on a croisé le virus, il y a du virus sur le masque », a expliqué le Directeur générale de la Santé en France Jérôme Salomon.

Et le risque est similaire pour les gants.

« Si les gens n’arrêtent pas de se toucher le visage, les gants ne servent à rien », explique à l’AFP le Dr Amesh Adalja, du Centre pour la sécurité sanitaire Johns Hopkins aux Etats-Unis.

Le virus ne se transmet pas par la peau, mais quand la main
(ou le gant) transfère des gouttelettes infectées
jusqu’au nez ou à la bouche.


Or selon une étude publiée en 2015 dans la revue American Journal of Infection Control, on se toucherait le visage une vingtaine de fois chaque heure.

Sources : Plus de détails sur le site de l’OMS